radiographies-dentaires-les-dentistes-utilisent-les-rayons-x

radiographies-dentaires-les-dentistes-utilisent-les-rayons-x

Contrairement au tabagisme, le-cigarette ne tache pas les dents

Une nouvelle étude menée par British American Tobacco a montré que les dents exposées à la fumée de cigarette sur une période de 2 semaines se décoloraient très rapidement. Contrairement à cela, après 2 semaines d’exposition presque continue, les dents exposées à la cigarette électronique ou au tabac chauffé ne montraient aucune trace de décoloration. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de turbine dentaire et turbine avec lumière sur notre site.

 

 

Les taches présentes sur les dents d’un fumeur ont généralement une couleur jaune voir brune. Bien que cette coloration soit communément appelée coloration à la nicotine, elle n’est pas causée par celle ci, mais bien par le goudron. Dans le cadre d’une étude plus large sur la santé bucco-dentaire, les scientifiques de British American Tobacco ont étudié la décoloration des dents. Un prototype d’e-cigarette “Vype” et un produit de tabac chauffé “Glo“, ont été évalués pour faire un comparatif avec le tabagisme sur la dentition. Obligations et responsabilités en radioprotection dans le domaine dentaire

 

Un robot a été utilisé pour produire de la fumée et de la vapeur. Dans chaque cas, la fumée ou la vapeur a été recueillie sur un tampon filtrant puis un solvant a été utilisé pour extraire le matériau solide. L’extraction a ensuite été testé en utilisant des dents de vache.

 

Les dents des vaches sont couramment utilisées dans les expériences de laboratoire au lieu des dents humaines. Elles sont par exemple utilisés pour tester les produits d’hygiène buccale comme le dentifrice ou le bain de bouche.

 

Les dents ont été polies avec du papier de verre afin de créer une surface proche des dents humaines. Celles ci ont ensuite été incubées à la température du corps dans la salive humaine pour créer un environnement mimant celui de la bouche humaine. Cette incubation se traduit par la création d’une couche dite pelliculaire sur les dents, qui est le film lisse que vous pouvez sentir sur vos dents. C’est la couche protéique normale qui se forme sur les dents lorsque certaines molécules de la salive se lient à l’émail dentaire.

 

Les dents ont été incubées dans un four à la température du corps et exposées aux divers extraits de fumée de cigarette ou de vapeur d’e-cigarette. Certaines dents ont également été incubées dans un solvant sans aucun extrait pour agir comme témoin.

 

 

 

 

Fil dentaire : faut-il l’utiliser avant ou après le brossage ?

 



04/04/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour